Paroisse Saint-Pothin
http://saintpothin.fr/Homelie-pour-le-7o-dimanche-de
      Homélie pour le 7° dimanche de Pâques

Homélie pour le 7° dimanche de Pâques

De l’Ascension à la Pentecôte : retraite préparatoire au martyr ...


Homélie pour le 7° dimanche de Pâques (Année A)

  • Chers frères et sœurs, ce temps entre l’Ascension et la Pentecôte est un temps de prière : les apôtres étaient réunis au Cénacle avec la Vierge Marie pour prier ; Jésus dans l’Evangile prie ; et c’est la raison profonde de son Ascension ; en tant que grand-prêtre il prie pour nous.

Quel est le contenu de la prière de Jésus ?

  • Jésus dans l’Evangile dit cette parole déroutante : « Je prie pour eux. Ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés. » Pourquoi Jésus prie-t-il pour eux, pour les Apôtres, pour nous aujourd’hui, et non pas pour le monde ?
  • Ce monde pourtant Dieu veut le sauver : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde non pas pour juger ce monde mais pour que par Lui ce monde soit sauvé » (Jn 3,16) ; et ce monde doit d’autant plus être sauvé que l’expression « ce monde » chez Saint Jean signifie ce qui est fermé à Dieu, ce qui vit pour soi. Jésus dit d’ailleurs de ses Apôtres : Ils sont dans le monde mais ils ne sont pas du monde (Jn 17,11.16). Il y a donc une opposition entre les Apôtres et le monde, un combat s’annonce entre eux et le monde, combat déjà gagné par Jésus : « Gardez courage, moi j’ai bel et bien vaincu le monde ! » (Jn 16,33).
  • De fait Jésus dans sa prière sacerdotale dit : « Je ne te prie pas de les enlever du monde mais de les garder du Mauvais » (Jn 17,14) ; et « Je leur ai donné ta Parole et le monde les a haïs » (Jn 15,18 ; 17,14).
  • Alors pourquoi Jésus ne prie-t-il pas pour ce monde ?
  • Parce que Jésus a choisi de sauver le monde par ses 12 apôtres et donc il prie pour eux ; parce qu’il n’a pas annoncé la Bonne Nouvelle à Rome ou à Alexandrie, ou par des moyens de communications géants mais par l’humble don de sa vie, par la croix, et par le don que feront ses Apôtres et tous les disciples qui suivront. Alors il prie pour ceux que le Père lui a donné, qui ont cru à sa Parole, qui ont vraiment reconnu qui était le Père et en celui qu’il a envoyé ; ceux dont il fait ses témoins.
  • Parce que, comme je vous le disais en ce jeudi de l’Ascension, Jésus n’a pas d’autres plans que de faire ainsi.
  • En fait la prière de Jésus est une prière pour que ses Apôtres soient fidèles.
  • On peut dire que la prière de Jésus est une prière préparatoire au martyr ; car les Apôtres par la grâce de la Pentecôte vont être envoyés dans ce monde et vont être martyrs, c’est-à-dire témoins puisque « martyr » en grec signifie « témoin ».
  • Les 10 jours de l’Ascension à la Pentecôte sont une grande retraite préparatoire au martyr. Et vous comprenez pourquoi la couleur liturgique de la Pentecôte est le rouge qui est la couleur liturgique des fêtes des martyrs ; et pourquoi aussi il nous faut dans ces 10 jours supplier l’Esprit Saint de venir en nous, Esprit de force et de fidélité.
  • C’est ce que Saint Pierre nous dit dans la 2nde lecture entendue aujourd’hui, il y a une vraie cohérence dans le choix des lectures de ce jour : « Puisque vous communiez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous … Si c’est comme chrétien que l’on fait souffrir l’un de vous, qu’il n’ait pas honte et qu’il rende gloire à Dieu à cause du nom de chrétien » (1 Pi 4,13-16).
  • Comment ne pas penser à cette jeune femme soudanaise admirable dont on a annoncé la libération, (rendons grâce), qui jusqu’au bout, malgré la menace de mort a dit ces simples mots : « Je suis chrétienne » et qui vient d’accoucher d’une petite fille en prison.
  • Ou encore comment ne pas penser à ce jeune José dans le film Cristeros, admirable d’un bout à l’autre du film dans sa fidélité à sa foi, et qui meurt en traçant dans la terre avec son sang une petite croix en disant : « Je rentre à la maison ».
  • Tout au long de cette histoire la tentation est devant lui : il lui suffit lui dit-on, par des paroles seulement, de renier la foi ; et puis au fond, tentation plus grande, à quoi servira sa mort ? Oui la tentation est là : à quoi cela sert-il ? A quoi sert la mort par fidélité au Christ d’un enfant de 14 ans ? Cela en vaut-il la peine ?
  • C’est là le sens de la prière de Jésus : « Je prie pour eux et non pas pour le monde » ; je prie pour ce qui est petit, insignifiant, dérisoire et non pas pour le monde qui fascine par sa grandeur. La fidélité est là dans ce qui est petit car la fécondité divine est là.
  • Nous comprenons la prière de Jésus : « Je prie pour eux » ; combien cette prière est intense et nécessaire pour les Apôtres et pour chacun de nous, afin que nous puissions être fidèles ; fidèles dans notre devoir d’état, dans notre prière, dans notre confiance en Dieu qui sauve ce monde par 12 petites lumières si fragiles.
  • Et Jésus ajoute : « Je ne prie pas pour eux seulement, mais pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi » ; Jésus s’est lié à l’Eglise, à sa fidélité, à son unité ; cela, pour que ajoute-t-il « le monde reconnaisse que tu m’as envoyé » ; vous voyez bien que le monde n’est pas oublié ou exclu …
  • Un dernier point : « Je prie pour eux » : « Comme Toi Père tu es en moi et moi en Toi, qu’eux aussi soient en nous » (Jn 17,21) ; la prière de Jésus pour ses Apôtres dit une extraordinaire intimité ; la fidélité que Jésus demande pour ses Apôtres a pour fondement la joie d’une intimité parfaite avec lui et son Père. Je vous invite à lire tout ce chapitre 17 de l’Evangile de Saint Jean …
  • Au fond la prière de Jésus en cette veille de Pentecôte n’est que guidée par l’amour : « Pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en eux » (Jn 17,26) ; c’est là aussi le sens de la couleur liturgique de la Pentecôte, le rouge d’un sang versé, le rouge d’un amour vécu jusqu’au bout, le rouge d’une intimité parfaite, celle que nous allons goûter par avance dans l’Eucharistie qui va nous rendre consanguins au Christ. Amen.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Eglise de France

KTO

Diocèse de Lyon

RCF


Homélie 1° novembre (Père Pascal)

Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr