Paroisse Saint-Pothin
http://saintpothin.fr/Ce-que-nous-pouvons-faire
      Ce que nous pouvons faire

Ce que nous pouvons faire

Contempler, célébrer, prier, rendre grâce, intercéder, réfléchir, agir,

et sur la paroisse ?


- Réfléchir à notre place dans l’univers, et à notre mission dans le plan de la création

Réfléchir à la Chute et à ses conséquences au cœur même de la nature.

Mettre notre intelligence au service de l’intelligence globale du cœur et de l’âme et de la construction d’un monde équilibré juste et chaleureux.

- S’émerveiller de la beauté et de la diversité des paysages et des créatures.
« ré-enchanter » notre regard, échapper à une perception uniquement matérialiste productiviste ou fonctionnelle des choses naturelles et des êtres vivants, …à rencontrer et respecter comme tels, avec lesquels entrer en communion, envers lesquels éprouver amour et charité.

- Contempler la splendeur de la création
Redécouvrir la contemplation, devant une nature somptueuse, splendeur du Don du Créateur, et siège sacré de l’être sous sa forme réalisée dans la matière, qui s’éploie dans toute la richesse de sa diversité. Adorer, en union avec cette grande expression majoritaire de l’éploiement de l’être et de la présence.

Ne plus regarder la nature sous son aspect utilitaire ou productif exclusif, mais la rencontrer comme un être, dont nous partageons la présence, et qui respire et exhale en permanence un rêve sacré vers Dieu…

Contemplons en particulier les arbres, en leur silence immobile, prière incessante…ou l’explosion radieuse et gracieuse des fleurs.. le vertige ciselé de la végétation, le chant prodigieux des oiseaux, l’eau sous toute ses formes, …la pierre, la terre, la roche, les fruits, l’air et le vent, le ciel, lisons la tendresse et la vulnérabilité, l’innocence et la fidélité sans faille dans les yeux des animaux, admirons leur impétuosité leur liberté, leur agilité, la grâce de leurs formes, de leurs couleurs …
Comprendre l’interaction entre les êtres et la nécessaire diversité, richesses des complémentaires.
Se faire attentif à toute la puissance de la Création et à cette splendeur, la laisser résonner en nous et nous interpeller
Se mettre en lien avec des monastères pratiquant une démarche écologique, le bio.

- Célébrer
Etoffer les célébrations par des allusions et références à la Création, à l’écologie, Réfléchir à la liturgie, …
Organiser une messe, un temps de prière spécial, avec demande de pardon, intercession, et Louange, ou adoration silencieuse à ces intentions …
Marquer des temps forts collectifs sur le plan global comme : la Fête de Saint François d’Assise le 4 octobre ; Journée de la Création ; journée mondiale de la Terre 22 avril 2015…

- Prier : Remercier, implorer le pardon, demander…

- Rendre grâce, louange :
action de grâce et louange pour reconnaître la splendeur du don qui nous a été fait et l’amour qui nous a été manifesté ainsi, et vivre dans un retour naturel d’amour et de ferveur comme c’est notre vocation première.

- Demander pardon, kyrie,
pour les erreurs et errances humaines, les inconsciences, les orgueils, les volontés de puissance et les cupidités, les démarches criminelles, pour toutes les blessures infligées à la nature, aux créatures, à la vie, et à l’humanité.

- Intercéder : Intercession, supplication, demande ardente.
Prendre conscience de l’ampleur des dégâts, ne pas s’y résigner, ni rester dans l’indifférence ou la peur, entrer en compassion. Compassion pour les victimes abimées, miséricorde pour les bourreaux. Compassion, demande de pardon, supplication vers le Père, prière ardente au Christ, Appel à l’Esprit saint, à l’intercession de la Vierge et des saints.

Appeler sans relâche la miséricorde divine à se pencher sur les pires souffrances de la terre et de ses habitants, à les soigner, les guérir, sur les désastres naturels et sur leurs conséquences, mais aussi sur les dysfonctionnements de nos raisonnements et comportements humains, et des sociétés humaines.

Prier sans cesse pour que l’homme s’assagisse, passe à l’âge de raison, entre dans une démarche de paix du cœur, paix intérieure, paix avec les créatures, et de construction dans l’amour, et pour qu’un monde meilleur advienne.
Pour que l’inspiration et la force nous soit donnée pour mieux bâtir le monde.

- Agir  : Se comporter, intervenir, aller de l’avant…
Choix et attitudes de vie : Développer les comportements sobres, raisonnés, économes, soucieux de tout l’enchaînement des aspects éthiques et équitables.
Appliquer partout où nous le pouvons à notre petite échelle les principes écologiques, il n’y a pas de petit geste qui soit inutile.( Voir le principe de la goutte d’eau qui fait l’océan, repris dans le conte du colibris par Pierre Rabhi) ;

Avoir à tout moment le sens de nos responsabilités matérielles et morales, spirituelles, au cœur de la vaste interaction qu’est l’univers visible..et invisible !. « Qui cueille une fleur, dérange une étoile » ( Francis Thompson cité par Théodore Monod)
Engager de petites actions individuelles ou collectives locales.

S’engager dans des actions d’envergure pour favoriser la recherche et mise en œuvre de solutions globales, avec détermination, et en déployant toutes nos ressources et nos talents, et un maximum de créativité et d’inventivité hardie, astucieuse et généreuse.

- Quelques thèmes  :
Soigner et respecter la terre, lui restituer sa salubrité et sa fertilité, et rendre aux humains son usage local, non industrialisé ni dénaturé, protéger l’air, l’eau, les espèces animales et végétales, les paysages, vivre en harmonie avec la nature, ses rythmes, entrer dans une démarche de collaboration respectueuse, se garder de toute exploitation effrénée, abolir la maltraitance sous toute ses formes, passer à la bienveillance ( voir les Assises de l’écologie humaine développant ce sujet), remédier à la pollution, la stopper, préserver la santé naturelle et développer une hygiène de vie et des soins préventifs et curatifs respectueux, empêcher le massacre des paysages et des populations, s’interposer vigoureusement, bannir le mercantilisme consumériste et les démarches scientifiques orgueilleuses ou nocives, prendre toujours soin d’abord de réfléchir, anticiper, évaluer l’intérêt réel d’une démarche, faire primer l’éthique, favoriser l’éco responsabilité, l’économie collaborative et participative, l’innovation et la créativité dans le sens de toujours moins de pollution, plus d’efficacité vraie et de générosité, développer réflexion, prévoyance, clairvoyance, éthique, bon sens et sagesse, …

- Sur la paroisse :
Groupe de réflexion, débats, groupe de prière, groupe de partage de lectures ?
Rencontres de lecture partagée des écrits des Papes ?
Temps de célébration, liturgie ?
Randonnée priante en pleine nature ?
Se préparer à accueillir l’encyclique du Pape François sur la question écologique et prier pour lui ?
Action concrète, un groupe ciblant un objectif précis et mettant tout en œuvre ?

Quel est votre souhait, avez-vous des idées, des propositions ?

1 réaction


10 janvier 2015 21:21, par Florence Laporte

Je pense que l’église a un véritable rôle à jouer, et en premier lieu de s’intéresser au sujet ; le respect de la création fait partie des missions chrétiennes. 

Nous pourrions participer aux assises chrétiennes de l’écologie, fin août à Saint Etienne au parc des expositions ? 
Les objectifs sont présentés sur le site, et notamment montrer l’engagement chrétien aux représentants des presque 200 pays qui se réuniront en décembre 2015 pour la conférence mondiale sur le climat. 
http://rencontres-ecologie-2015.assises-chretiennes.fr/assisces_chretiennes/Accueil.html

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Eglise de France

KTO

Diocèse de Lyon

RCF


Homélie 1° dimanche de carême (2017)

Agenda
mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr